Verrines prunes jaunes, huile d’olive et pain d’épices

Hey ! Je partage aujourd’hui une recette sucrée. Il s’agit d’un dessert, plutôt simple à faire, mais qui semble élaboré, principalement grâce à la présentation. Vous pouvez mettre ce que vous voulez dans une verrine, ça fera à peu près toujours classe et j’avoue les éléments qui la composent ici donne aussi cette impression, mais ça c’est parce que j’aime bien les intitulés qui claquent. J’ai choisi un fruit de saison, la prune est parfaite pour la transition été/automne. Ici, la prune jaune, plus acidulée et sucrée, mais surtout une couleur magnifique. Si vous vous posez la question, oui ce sont bien des prunes jaunes sur les photos, et pas des abricots. Elles sont jaune doré quand on les achète, et en mûrissant elles prennent cette belle couleur ambrée. Retrouvez cette jolie couleur dans cette recette de macarons à la mangue pimentée.

prunes jaunes

Cette verrine est en fait assez facile à réaliser, et normalement pas dégueu délicieuse. J’ai décidé de travailler les prunes en compotée et fraîches. Pour une touche d’originalité, parce que dans tous les domaines j’aime bien décaler, cette compotée est légèrement parfumée à l’huile d’olive. Puis pour rester dans les saveurs du Sud, j’ai réalisée une chantilly au parfum d’amande, toute douce et légère. Et pour le côté biscuité, du pain d’épices dont les arômes ne pouvaient que bien aller avec la compotée. Voilà voilà…

D’ailleurs, j’ai quelques règles pour avoir une verrine sucrée toujours réussi enfin si les éléments sont bons aussi !  Il faut tout simplement :
  1. Une partie biscuité/moelleuse, pour apporter de la mâche
  2. Un élément croustillant/croquant si possible pour la texture
  3. Des fruits (s’il y en a)  frais ET travaillés pour souvent ramener de l’acidité et de la fraîcheur
  4. Et enfin une partie onctueuse/mousseuse plus sucrée pour la douceur

 

Let’s get started! Les ingrédients sont pour 4 verrines pour le nombre de personnes que ça fait, tout dépend de combien tu t’en enfiles… :

Préparation

  • Déjà, le temps de faire le reste, placez 20 cL de crème liquide ENTIÈRE sinon ça monte pas Francine … oui maintenant tu t’appelles Francine ! au frigo, ainsi que si possible le récipient et les fouets qui vont servir à la faire monter. Le secret d’une crème qui monte, c’est qu’elle soit le plus froid possible oui je sais, de rien pour ce petit conseil.

 

  • On s’attaque maintenant à la compotée. Il vous faut 600g de prunes jaunes, lavez-les et réservez environ 100g pour plus tard. Il doit donc vous rester 500g de prunes pour la compotée oui, …on m’appelle El Calculator ! Coupez-les en deux pour retirer le noyau puis en quartiers, vous pouvez aussi faire des plus petits morceaux mais ici c’est pour garder un peu de tenue.

prunes jaunes coupées

  • Mettez les prunes dans une poêle, et ajoutez 1 CàS de sucre rouxune bonne pincée de fleur de sel, et surtout 4 CàS d’huile d’olive. Faites cuire à feu moyen environ 15 min, en remuant de temps en temps pour vérifier que rien n’accroche. Une fois cuite, versez la compotée dans un bol.

prunes dans poêle avec autres éléments

compotée de prunes

  • Coupez 4 tranches de pain d’épices en petites dés (il vous faut pour toute la recette 2,5 tranches/personne, soit ici 10 tranches d’un bon pain d’épice). Dans la même poêle, avec le fond de jus de la compotée c’est parfait, poêlez les dés sur feu vif pour qu’ils soient bien toastés.

dés pain d'épices poêlés

  • Passons à la crème chantilly amande. Sortez la crème et les ustensiles du frigo, et versez-la dans le saladier/cul-de poule. Ajoutez 30g de sucre glace et 1g d’arôme d’amande amère (ça fait ¼ de càc sinon, soit vraiment le fond). Montez ensuite au batteur votre crème. L’astuce c’est de commencer doucement pour incorporer de l’air et augmenter la vitesse petit à petit si vous le pouvez. Sinon il y a la manière traditionnelle, à la main, là aussi commencez doucement. Il faut qu’elle ait une consistance bien ferme. Placez-la dans un bol ou une poche à douille au frais si vous la préparez à l’avance.

chantilly amande montée

Montage

Pour ce dessert, les éléments peuvent certes être faits en amont (exceptés les dés toastés, pour garder le croustillant), mais le dressage se fait au dernier moment, sinon tout va être détrempée, et ça ne sera pas très agréable.

  • Pour chaque verrines : avec un emporte-pièce/un verre du diamètre de vos verrines, détaillez un cercle dans 1 voire une 1 ½ tranche de pain d’épices et placez-le au fond de la verrine. Ou alors vous déchiquetez en morceaux la même quantité et vous tassez au fond, au choix…

pain d'épices coupé

  • Versez ensuite une couche de compotée encore tiède (réchauffez-la un peu si vous l’avez préparé plus tôt). Elle va détremper légèrement le pain d’épice, mais juste assez pour qu’il soit facile à couper avec une cuillère.

 

  • Déposez ensuite une fine couche de chantilly pas comme sur les photos quoi… quelques croûtons de pain d’épices (de quoi faire le tour au minimum pour qu’on les voit) et à nouveau une couche de chantilly.

 

  • On finit par les fruits frais. Dénoyautez et coupez  les prunes réservées en quartiers, et en petits dés 1 nectarine jaune. Disposez joliment quelques quartiers de prune en rosace sur chaque verrine, et agrémentez de quelques dés de nectarine.

 

  • Enfin parsemez le tout de quelques pistaches concassées, pour apporter un peu de couleur et de croquant.

verrines prunes jaunes terminées

 

Fini ! Des verrines colorées, pas trop difficiles avec des goûts intéressants, et c’est vous qui les avez faites ! Il ne reste plus qu’à déguster ! S’il vous reste de la compotée, vous pouvez la manger avec les tranches restantes de pain d’épices, légèrement toastées. Ajoutez-y une boule de glace vanille (avec les prunes tièdes) et ça vous refait un dessert à servir.

 

Pour récapituler :

Les doses sont pour 4 verrines, c’est moyennement facile, et ça prends 45 minutes je dirais, pour tout faire d’affilée

Les ingrédients : 600g de prunes jaunes, 1 nectarine, 20 cL de crème liquide entière, 30g de sucre glace, extrait d’amandes amères, 10 tranches de pain d’épices, sucre roux, huile d’olive, fleur de sel, quelques pistaches concassées.

 

J’espère que vous tenterez cette recette ! Dites-moi en commentaires si vous avez aimé, ou si vous avez tout foiré ! Est-ce que les autres gens ont appréciés ?
Étiquettes : , , , , , , ,

Partage cet article :

Si cet article t'as plu, abonne-toi à ma newsletter :

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 shares

me suivre

newsletter

Archives

test